Les suspensions, fonctionnelles et décoratives

Les luminaires allient nécessité et décoration... Pour les pièces de votre intérieur comme le séjour, la salle à manger, la cuisine ou le bureau, les suspensions sont souvent incontournables. Nous faisons le point sur les différents types de suspensions et leurs fixations.

Les différents types de suspensions

Dans la famille des luminaires accrochés au plafond, il y a la suspension luminaire, le lustre, le plafonnier et le ventilateur plafonnier. Les deux premiers sont des suspensions à proprement parler. La suspension luminaire est prévue pour un éclairage général et est généralement située au milieu de la pièce. Les formes sont diverses comme un globe, un chapeau, une coupelle, une coupe de cristal ou une boule en papier japonais. Le lustre est la suspension lumineuse la plus originale et audacieuse. Il se transforme parfois en véritable objet d'art en osant bling-bling et paillettes. Le plafonnier est également accroché au plafond, mais n'est pas suspendu, tout comme le ventilateur plafonnier qui permet de rafraîchir l'air pendant les chaudes journées d'été.

Les fixations des suspensions

Avant d'installer une suspension, il y a quelques paramètres à prendre en compte pour choisir vos fixations. Le système de fixation doit être adapté à la structure du plafond, mais également au poids du luminaire. Dans les installations anciennes, il convient souvent d'opter pour une fixation spécifique munie d'un crochet ou d'un piton. Dans les installations plus récentes, les circuits électriques sont généralement encastrés et débouchent dans des boîtes de connexion classiques.

Actualités

Dossiers