Virebent

Virebent en un coup d'oeil

Créée en 1830, la maison Virebent est d'abord une briqueterie de céramiques architecturales et ornementales avant qu'en 1924, Henri Virebent, petit-fils des fondateurs, ouvre une manufacture de porcelaine à Puy-L'Évêque dans le Lot. Les deux activités cohabitent jusque dans les années 1960.

En 1967, l'entreprise se spécialise davantage dans les objets destinés à la table ou à la décoration de la maison. Sous l'impulsion de Philippe Paré, alors directeur de l'entreprise, Virebent signe, avec de grands noms de la céramique, des collections dont certaines sont aujourd'hui des pièces de musée.

En 1999, Virebent amorce un nouveau tournant dans son histoire avec l'arrivée de Vincent Collin et Frédérique Caillet, l'actuelle gérante. De nouvelles lignes sont lancées sous la houlette de designers contemporains comme Christian Tortu ou Vincent Collin, et les produits s'exportent dans les plus grands restaurants, du Japon aux États-Unis.

Adéquation totale entre la fonction de l'objet et sa forme, absence de décor pour mieux faire ressortir la pureté des lignes, sans jamais mettre de côté une exigeante recherche esthétique, notamment dans les vases, tels sont les maîtres mots du style Virebent.

Site officiel : www.virebent.com