Travaux intérieurs

Pour la grange, Véronique et Yves, son mari, ont souhaité ouvrir les espaces au maximum et conserver les hauteurs sous plafond. Contrairement à la maison principale qui, accolée au corps de ferme, dispose d'une organisation typique des maisons alsaciennes à colombage, à savoir des pièces réduites et des plafonds assez bas.
©  Véronique Gerber